Un robot britannique à la recherche de matériaux intéressants sur le mont sous-marin Tropic, dans les eaux territoriales espagnoles situées au large des îles Canaries (photographie : IGME et El País)

Le cobalt, le lithium et les terres rares font partie des matériaux industriels stratégiques pour le XXIe siècle, notamment dans le domaine du développement technologique et des énergies renouvelables. Les mers deviennent ainsi le terrain de chasse des prospections organisées par le projet MINDeSEA, parrainé par l’Union européenne et qui concerne notamment l’Espagne. Outre-Pyrénées, c’est l’Institut géologique minier d’Espagne (IGME) qui est chargé de coordonner les travaux dans ce sens.

Outre notre voisin ibérique, le Portugal, l’Allemagne, l’Ukraine, la Suède, les États-Unis d’Amérique et la Russie sont concernés par ces recherches. Les scientifiques espèrent trouver ainsi des gisements, outre les matériaux susmentionnés, du vanadium ou encore du tellure. Selon les premières cartographies, l’on trouve dans les eaux territoriales espagnoles 25 points possibles pour le cobalt et 4 points possibles de gisements conjoints de cobalt et de lithium. Ce sont surtout les îles Canaries qui sont concernées.

Source : https://elpais.com/sociedad/2018/12/30/actualidad/1546190303_868371.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s