Des chars de combat vénézuéliens lors de manœuvres d’entraînement (photographie : Andrew Alvarez, AFP, Getty et El País)

En dépit des interdictions édictées dans ce sens par l’Union européenne (UE), l’Espagne participe à la modernisation des chars de combat de l’armée vénézuélienne. En janvier 2018, le gouvernement de Mariano Rajoy (Parti populaire) a ainsi validé l’envoi à Caracas de pièces de rechange pour ces véhicules pour la somme de 20 millions d’euros, et ce malgré l’entrée en vigueur d’un règlement spécifique de l’UE le 14 novembre 2017.

Au premier semestre de l’année 2018, l’Espagne a exporté vers le Venezuela pour un peu plus de 6,2 millions d’euros de pièces militaires, soit bien plus que toutes les ventes espagnoles dans le domaine vers ce pays latino-américain en 2017 (3,5 millions d’euros) et en 2016 (2,6 millions d’euros). Les chars de combat vénézuéliens modernisés grâce à l’aide espagnole sont des AMX-30 au nombre de 86.

Source : https://elpais.com/politica/2018/12/30/actualidad/1546199089_511448.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s