L’homme politique espagnol Landelino Lavilla (photographie : Sergio Enríquez-Nistal et El Mundo)

L’on apprenait ce lundi 13 avril 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 85 ans, de l’homme politique espagnol Landelino Lavilla Alsina, qui était né à Lérida (Catalogne) le 6 août 1934. Après des études de droit à l’Université de Saragosse (Aragon), il termine son cursus à l’Université de Madrid, où il entre notamment en contact avec le cardinal espagnol Ángel Herrera Oria, très actif sur le plan culturel et intellectuel. Devenu juriste (letrado) de la Cour des Comptes (Tribunal de Cuentas) en 1958, il passe ensuite au Conseil d’État (Consejo de Estado) en 1959.

À l’âge de 27 ans à peine, il est nommé secrétaire général de la Banque espagnole de Crédit (Banco Español de Crédito) puis vice-président et enfin président de la maison d’édition Editorial Católica, fondée par Herrera Oria. Membre de l’Union du Centre démocratique (UCD) après la mort de Francisco Franco (1939-1975), il est ministre de la Justice de 1976 à 1979 dans le gouvernement d’Adolfo Suárez puis, de 1979 à 1982, il préside le Congrès des députés (chambre basse des Cortes, le Parlement espagnol). Élu président de l’UCD en 1982, il démissionne suite à l’échec de la formation aux élections générales de cette année-là et devient membre permanent du Conseil d’État. Il est également membre de l’Académie royale des Sciences morales et politiques et de l’Académie royale de Jurisprudence et de Législation.

Source : https://www.elmundo.es/espana/2020/04/13/5e944afffdddff16238b45e9.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s