Le tableau intitulé « 1984 », du peintre espagnol Antonio Saura, récemment mis aux enchères (photographie : El Mundo)

À la fin du mois de février 2020, l’entreprise espagnole des médias PRISA, fondée en 1972 et sise à Madrid, a mis en vente une très importante collection d’œuvres d’art qui avaient été acquises en leur temps par Jesús de Polanco (1929-2007) et Juan Luis Cebrián (né en 1944), deux personnalités liées au grand quotidien social-démocrate national El País – propriété du groupe PRISA. C’est la maison de vente aux enchères Durán, installée rue Goya, dans la capitale espagnole, qui a été chargée de trouver acquéreur pour ces tableaux et sculptures de divers artistes espagnols comme Manolo Valdés (né en 1942), Eduardo Úrculo (1938-2003), Pablo Picasso (1881-1973), Rafael Canogar (né en 1935), Eduardo Chillida (1924-2002) ou encore Antoni Tàpies (1923-2012).

Cela faisait plusieurs années que le groupe PRISA souhaitait se défaire de ces œuvres d’art mais, faute d’acheteur potentiel, l’entreprise a décidé de les mettre aux enchères. C’est dans les années 70 que Jesús de Polanco et Juan Luis Cebrián ont commencé à acquérir des tableaux et sculptures, qui ont pendant longtemps décoré les bureaux et salles de réunion des médias membres de la compagnie, à l’image du journal El País ou de la fréquence de radio Cadena SER. Ce sont pas moins de 924 articles qui ont ainsi été proposé aux acheteurs intéressés par la maison Durán, l’œuvre ayant le prix de départ le plus élevé étant Le Radeau de la méduse (La balsa de la Medusa) de Manolo Valdés.

Source : https://www.elmundo.es/cultura/2020/02/25/5e53b7e1fc6c83fa7f8b462e.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s