Des TGV espagnols (AVE) à quai en gare d’Atocha, à Madrid (photographie : El Mundo)

En décembre 2020, le transport ferroviaire de passagers sera libéralisé dans l’ensemble de l’Union européenne (UE). En Espagne, le processus de sélection des futurs concurrents de l’opérateur national, la RENFE, est déjà bien entamé puisque ce jeudi 31 octobre 2019 à vingt-quatre heures, la présentation officielle de candidatures est arrivée à son terme. Trois entreprises sont désormais en lice pour tenter d’être sélectionnées en fin de course par ADIF (compagnie de gestion des chemins de fer outre-Pyrénées).

Il s’agit des trois firmes suivantes :

  • Talgo (entreprise ferroviaire espagnole sise à Las Rozas de Madrid, dans la Communauté de Madrid), alliée à Globalia (holding aérienne sise à Lluchmayor, dans les îles Baléares) ;
  • la SNCF, opérateur ferroviaire national français ;
  • et la firme espagnole Ilsa.

Source : https://www.elmundo.es/economia/2019/11/01/5dbc0ea521efa02d508b46a6.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s