Décès du dessinateur espagnol Chema Gallardo à l’âge de 58 ans

Le dessinateur espagnol Chema Gallardo (photographie : Mi Ciudad Real)

L’on apprenait ce vendredi 24 juillet 2020 le décès à Puertollano, dans la province de Ciudad Real (Castille-La Manche), à l’âge de 58 ans, du dessinateur, illustrateur et concepteur espagnol José Manuel Gallardo (dit « Chema » Gallardo), qui était né dans cette même commune en 1962. Icône de l’art engagé dans la communauté autonome, il devient dessinateur un peu par hasard, alors qu’il est à la recherche d’un emploi.

Il se fait notamment connaître dans le milieu audiovisuel en participant à l’élaboration de dessins animés, comme Los Fruitis, Las tres mellizas (littéralement, Les Trois Jumelles), Memé y el señor Bobo (littéralement, Memé et monsieur Bobo) ou encore Juanito Jones, autant de productions diffusées par la télévision publique espagnole (Televisión Española, TVE).

Source : https://www.miciudadreal.es/2020/07/24/puertollano-fallece-chema-gallardo-el-artista-militante-y-comprometido/

Décès de l’actrice espagnole Carme Contreras à l’âge de 87 ans

L’actrice espagnole Carme Contreras (photographie : El Heraldo de Aragón)

L’on apprenait ce lundi 6 juillet 2020 le décès à Barcelone (Catalogne), à l’âge de 87 ans, de l’actrice espagnole Carme Contreras Verdiales, qui était née à Saragosse (Aragon) le 4 octobre 1932. Elle fait ses débuts au théâtre en 1954 dans La ferida luminosa (littéralement, La Blessure lumineuse), pièce en langue catalane de l’Espagnol Josep Maria de Sagarra (1894-1961).

Au cinéma, elle tourne dans toute une série de longs métrages entre 1952 et 2007. Le grand public se souvient cependant d’elle essentiellement pour ses rôles à la télévision, que ce soit sur la télévision publique espagnole (Televisión Española, TVE) ou sur la télévision régionale catalane (TV3). Elle a également une importante carrière en tant que doubleuse.

Source : https://www.heraldo.es/noticias/ocio-y-cultura/2020/07/06/muere-la-actriz-carme-contreras-a-los-87-anos-1384434.html

« Une ourse et ses oursons filmés et photographiés dans les Pyrénées en Espagne »

Une ourse photographiée dans les Pyrénées espagnoles (photographie : France 3 Occitanie et TV3)

Cet article, intitulé « Une ourse et ses oursons filmés et photographiés dans les Pyrénées en Espagne », publiée le lundi 6 juillet 2020 sur le site de la chaîne de télévision française France 3 Occitanie, revient sur l’apparition de cette femelle d’animal avec ces petits dans les Pyrénées espagnoles, plus précisément dans le Val d’Aran, comarque de la province de Lérida (Catalogne) : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/ariege/foix/videoune-ourse-ses-oursons-filmes-photographies-montagnes-pyrenees-espagne-1850636.html?fbclid=IwAR1khn2R8fgmuun5nFUkv5Vu4t_4z2Jak9tqJZkLKJgGa0tK_wd2TAf-Dsk

Décès de l’écrivain espagnol à succès Carlos Ruiz Zafón à l’âge de 55 ans

L’auteur espagnol Carlos Ruiz Zafón (photographie : Wikipedia)

L’on apprenait ce vendredi 19 juin 2020 le décès à Los Angeles, en Californie (États-Unis d’Amérique), à l’âge de 55 ans, de l’auteur espagnol à succès Carlos Ruiz Zafón, qui était né à Barcelone (Catalogne) le 25 septembre 1964. Il a trouvé la mort après avoir lutté durant plusieurs années contre un cancer. Considéré comme l’un des meilleurs écrivains de sa génération, il avait notamment publié en 2001 le best-seller intitulé L’Ombre du vent (La sombra del viento, en version originale), qui lui avait valu une large reconnaissance internationale.

Travaillant d’abord dans le domaine de la publicité, il quitte son entreprise en 1992 pour se consacrer pleinement à l’écriture. L’année suivante, il fait éditer son premier ouvrage, un conte pour enfants intitulé El príncipe de la niebla (Le Prince de la brume, en version française). Fasciné par le cinéma et Los Angeles, il s’y installe pour continuer à écrire des romans tout en rédigeant des scénarios pour le grand écran. Parmi ses autres œuvres les plus connues, l’on citera les romans Le Jeu de l’ange (El juego del ángel, en version originale) ou encore Le Prisonnier du ciel (El prisionero del cielo, en espagnol).

Source : https://www.lavanguardia.com/cultura/20200619/481773551925/ruiz-zafon.html

Décès du journaliste espagnol Manuel Cuyàs à l’âge de 67 ans

Le journaliste espagnol Manuel Cuyàs (photographie : El Món)

C’est ce lundi 15 juin 2020 qu’est décédé à Badalona, dans la province de Barcelone (Catalogne), à l’âge de 67 ans, le journaliste espagnol Manuel Cuyàs i Gibert, qui était né à Mataró, dans la même province, le 28 août 1952. Diplômé en histoire de l’art auprès de l’Université de Barcelone, il fonde en 1977 l’hebdomadaire local El Maresme, qui disparaît en 1982.

Il est un contributeur régulier de plusieurs autres journaux et médias régionaux catalans, à l’image de RAC1, Catalunya Ràdio, TV3 et 8TV. Il intervient également, à titre occasionnel, pour la télévision publique nationale espagnole (Televisión Española, TVE). Il est surtout connu pour ses chroniques dans le quotidien régional El Punt Avui.

Source : https://www.elnacional.cat/lallanca/ca/profunditat/mor-manuel-cuyas_512850_102.html

Décès du journaliste espagnol José Ramón Pérez Ornia à l’âge de 74 ans

Le journaliste espagnol José Ramón Pérez Ornia (photographie : La Voz de Asturias)

L’on apprenait ce vendredi 12 juin 2020 le décès à Oviedo (Principauté des Asturies), à l’âge de 74 ans, du journaliste espagnol José Ramón Pérez Ornia, qui était né à Siero, dans la même communauté autonome, en 1946. Quatorze années durant, il est rédacteur et critique de télévision auprès du grand quotidien social-démocrate espagnol El País. Très proche du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), il prépare notamment l’arrivée de la télévision privée outre-Pyrénées dans les années 80.

Directeur général de la télévision régionale de la Communauté de Madrid Telemadrid de 1991 à 1994, il est également directeur général du Département de la Communication du Ministère de la Présidence de 1994 à 1996, à la fin du dernier mandat du président de l’exécutif Felipe González (1982-1996). De 2005 à 2011, il est le premier directeur général de la Radiotélévision de la Principauté des Asturies (RTPA).

Source : https://www.lavozdeasturias.es/noticia/asturias/2020/06/12/fallecejose-ramon-perez-ornia-primer-director-tpa/00031591954178197899237.htm

Décès de l’actrice espagnole Rosa María Sardà à l’âge de 78 ans

L’actrice espagnole Rosa María Sardà (photographie : Crónica Global)

C’est ce jeudi 11 juin 2020 qu’est décédée à Barcelone (Catalogne), à l’âge de 78 ans, l’actrice espagnole Rosa María Sardà Tàmaro, qui était née dans la capitale catalane le 30 juillet 1941. À la fois comédienne de cinéma, metteuse en scène, humoriste et présentatrice de télévision, elle a interprété de nombreux rôles en langue espagnole et catalane. Très appréciée du grand public, elle a notamment été en couple avec un autre acteur espagnol reconnu de sa génération, Josep Maria Mainat (né en 1946).

Elle a notamment connu son heure de gloire sur grand écran à la fin des années 1980, participant à des longs métrages comme Moros y cristianos (littéralement, Maures et chrétiens), de Luis García Berlanga, en 1987. Elle était également à l’affiche dans des émissions pour grand public et de caractère humoristique, à l’image d’Olé tus vídeos (littéralement, Vivent tes vidéos), de 1991 à 1993, ou encore d’Ahí te quiero ver (littéralement, C’est là que je veux te voir), diffusée sur la télévision publique espagnole (Televisión Española, TVE) de 1984 à 1987.

Source : https://www.elmundo.es/cultura/cine/2020/06/11/5ee1fbdefdddff449d8b4631.html

Décès de l’acteur et metteur en scène espagnol Pepe Martín à l’âge de 87 ans

L’acteur et metteur en scène espagnol Pepe Martín (photographie : Gonzalo Cruz et ABC)

C’est ce dimanche 7 juin 2020 qu’est décédé à Madrid, à l’âge de 87 ans, l’acteur et metteur en scène espagnol José Martín (dit « Pepe » Martín), qui était né à Barcelone (Catalogne) le 7 septembre 1932. Présent sur les planches pendant plus de 50 ans de carrière, il s’est aussi illustré dans des séries télévisées, notamment l’adaptation du Comte de Monte-Cristo, du romancier français Alexandre Dumas.

Plus discret au cinéma, il a joué ou mis en scène au théâtre dans Sentencia de muerte (littéralement, Condamnation à mort), de l’Espagnol Alfonso Paso ; Le Long Voyage vers la nuit, de l’Américain Eugene O’Neill ; ou encore Fiesta de caridad (littéralement, Fête de charité), de son compatriote Joaquín Calvo Sotelo.

Source : https://www.abc.es/cultura/teatros/abci-muere-pepe-martin-eterno-conde-montecristo-202006071950_noticia.html

Quand l’Espagne investit davantage dans ses séries télévisées que dans son cinéma…

Une partie de la distribution de la série espagnole « El Ministerio del Tiempo » (photographie : Allociné)

Ces dernières années, l’incroyable succès international des séries télévisées produites par l’Espagne a poussé notre pays ainsi que bon nombre d’investisseurs étrangers à mettre beaucoup d’argent dans ces productions culturelles, au point qu’elles attirent désormais des sommes plus importantes que bien des longs métrages de notre voisin ibérique.

Voici quelques-uns des feuilletons espagnols qui ont nécessité les plus gros investissements :

  • La casa de papel (littéralement « La Maison de Papier »), 4 millions d’euros ;
  • El Ministerio del Tiempo (littéralement, « Le Ministère du Temps »), 9 millions d’euros ;
  • La que se avecina (titre que l’on peut traduire par « Ce qui va nous arriver »), 9 millions d’euros ;
  • La Unidad (littéralement, « L’Unité »), 10 millions d’euros ;
  • La Peste (littéralement, « La Peste »), 10 millions d’euros ;
  • Hernán, 12 millions d’euros ;
  • et Cuéntame cómo pasó (littéralement, « Raconte-moi comment ça s’est passé »), 13 millions d’euros.

Source : https://www.elindependiente.com/tendencias/series-y-television/2020/06/06/espana-gasta-mas-en-series-que-en-cine-presupuestos-de-10-millones/1036667/image/10001

Décès de l’acteur espagnol Jordi Mestre à l’âge de 38 ans

L’acteur espagnol Jordi Mestre (photographie : Europa Press)

L’on apprenait ce samedi 6 juin 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 38 ans, de l’acteur et mannequin espagnol Jordi Mestre Molina, qui était né à Barcelone (Catalogne) le 14 septembre 1981. Acteur de théâtre de formation, il commence par travailler à Londres (Royaume-Uni) avec des pièces en anglais.

Il se fait connaître du grand public espagnol pour son travail de reporter et présentateur dans l’émission Sé lo que hicisteis… (littéralement, Je sais ce que vous avez fait…), programme humoristique diffusé de 2007 à 2011 sur la chaîne de télévision privée nationale La Sexta.

Source : https://www.europapress.es/catalunya/noticia-muere-actor-jordi-mestre-accidente-moto-20200606165711.html