Décès de la journaliste espagnole Ana Alba García à l’âge de 48 ans

La journaliste espagnole Ana Alba García (photographie : Ana Alba García et El Mundo)

C’est ce mercredi 6 mai 2020 qu’est décédée à Barcelone (Catalogne), à l’âge de 48 ans, la journaliste espagnole Ana Alba García, qui était née dans la capitale catalane le 16 octobre 1971. Diplômée en sciences de l’information auprès de l’Université autonome de Barcelone, elle couvre la guerre de Bosnie et la guerre du Kosovo pour le journal régional catalan Avui à la fin des années 90 en tant que correspondante à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine).

Elle travaille aussi en indépendant pour d’autres publications catalanes, comme El Periódico. Elle rend également compte des manifestations contre le président serbe Slobodan Milošević (2000) avant de s’installer au Moyen-Orient, notamment à Jérusalem (Israël). Ana Alba García couvre aussi les protestations de la population iranienne à l’occasion de l’élection présidentielle de 2009. Elle travaille un temps pour l’antenne espagnole de l’agence de presse russe Sputnik.

Source : https://www.elmundo.es/television/medios/2020/05/06/5eb2c9ddfc6c839b5b8b464e.html

Iberia signe un nouveau partenariat avec la Fédération espagnole de Basketball

Le président directeur général de la compagnie aérienne nationale espagnole Iberia, Luis Gallego (à gauche), en compagnie du président de la Fédération espagnole de Basketball, Jorge Garbajosa (photographie : Preferente)

Ce lundi 10 février 2020, la compagnie aérienne espagnole nationale Iberia, sise à Madrid et dirigée par Luis Gallego, a renouvelé le contrat de partenariat qui la lie à la Fédération espagnole de Basketball (Federación Española de Baloncesto, FEB), dont le siège se trouve lui aussi à Madrid et dont le président est l’ancien joueur Jorge Garbajosa. Ce renouvellement, qui court des années 2021 à 2024, engage notamment Iberia à faciliter les déplacements internationaux des sélections espagnoles masculine et féminine de basketball ainsi que des membres de la FEB.

Par ailleurs, le nouvel Airbus A350 de l’entreprise, qui est entré dans la flotte d’Iberia en mars 2020, porte le nom de la sélection espagnole de basketball afin de célébrer ses exploits des dernières années, aussi bien chez les hommes (victorieux lors de la Coupe du Monde de 2019, qui se déroulait en Chine) que chez les femmes (championnes d’Europe en 2019, en Serbie et Lettonie, ainsi que médaillées de bronze au championnat du monde de 2018, qui avait lieu à domicile, et médaillées d’argent aux Jeux olympiques d’été de 2016, à Rio de Janeiro, au Brésil).

Source : https://www.preferente.com/la-chispa/el-nuevo-a350-de-iberia-llevara-el-nombre-de-la-seleccion-espanola-de-baloncesto-297085.html

Décès de la joueuse d’échecs espagnole de renom Beatriz Alfonso Nogue à l’âge de 51 ans

La joueuse d’échecs espagnole Beatriz Alfonso Nogue (photographie : Escacs.cat)

L’on apprenait ce lundi 30 décembre 2019 le décès à l’âge de 51 ans de la joueuse espagnole d’échecs de renom Beatriz Alfonso Nogue, qui était née le 7 mai 1968 à Santa Coloma de Gramanet, dans la province de Barcelone (Catalogne). Elle a notamment été championne féminine d’Espagne à Benasque (province de Huesca, Aragon), en 1990.

Elle a également été championne régionale catalane en 1986, 1989 et 1995 et a décroché plusieurs autres titres dans des modalités spécifiques. Elle a notamment eu l’honneur de représenter l’Espagne lors des Olympiades d’Échecs de 1990 à Novi Sad (Serbie).

Source : http://escacs.cat/index.php/publicacions/noticies/26926-

La sélection nationale espagnole de waterpolo féminin remporte le championnat d’Europe de 2020

Les joueuses de la sélection nationale espagnole de waterpolo féminin célèbrent leur victoire (photographie : Zsolt Szigetvary, EFE et El País)

Ce samedi 25 janvier 2020, la sélection nationale espagnole de waterpolo féminin a remporté le championnat d’Europe de sa discipline, qui se déroulait depuis le le 12 janvier, en battant en finale la sélection russe sur le score de 13 à 12 à la Danube Arena de Budapest (Hongrie). Il s’agit de leur deuxième titre continental après celui remporté 2014 au centre aquatique Alfréd-Hajós de la capitale hongroise, face aux Pays-Bas. Lors de la phase de qualification, au sein du groupe B, les Espagnoles ont défait les Françaises, les Italiennes et les Israéliennes mais se sont inclinées face aux Néerlandaises.

En quarts de finale, elles se sont imposées face à la Grèce puis face à la Hongrie en demi-finale, avant de remporter le match final face aux Russes. Les joueuses entraînées par Miki Oca complètent ainsi leur très beau palmarès et espèrent enfin décrocher l’or olympique cette année à Tokyo (Japon). En championnat d’Europe, elles décroché, outre leurs deux titres continentaux, une médaille d’argent en 1991 à Athènes (Grèce) et une autre en 2018 à Barcelone (Catalogne) ainsi que plusieurs médailles de bronze : en 1983 à Rome (Italie), en 1993 à Sheffield (Royaume-Uni) et en 2006 à Belgrade (Serbie). En championnat du monde, elles ont gagné une fois, en 2013 à Barcelone, et sont arrivées deuxièmes à deux reprises : à Budapest en 2017 et à Gwangju (Corée du Sud) en 2019.

Sources : https://elpais.com/deportes/2020/01/25/actualidad/1579968935_348225.html et https://www.elconfidencial.com/deportes/2020-01-25/espana-medalla-oro-waterpolo-resultado-final-rusia_2427784/

Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal finit numéro un mondial pour l’année 2019

Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal avec son trophée de numéro un mondial (photographie : EFE et ABC)

Au cours de certaines périodes de la saison, cet exploit semblait impensable – et pourtant, il l’a fait. Le joueur de tennis espagnol Rafael Nadal, né en 1986 à Manacor, sur l’île de Majorque (îles Baléares), finira l’année 2019 comme numéro un mondial du circuit ATP après la défaite de son adversaire serbe Novak Djokovic face au Suisse Roger Federer lors des Masters, qui se déroulaient au mois de novembre à Londres (Royaume-Uni).

Nadal a remporté cette année deux tournois du grand chelem – Roland-Garros, à Paris (France), et l’US Open à New York (États-Unis d’Amérique) – et a été d’une grande régularité, ce qui lui permet de soulever le trophée de numéro un mondial pour la cinquième fois de sa carrière, après 2008, 2010, 2013 et 2017. Il égale ainsi Novak Djokovic, Roger Federer et l’Américain Jimmy Connors et n’est plus qu’à une marche du record de l’Américain Pete Sampras.

Source : https://www.abc.es/deportes/tenis/abci-rafa-nadal-recibe-trofeo-acredita-como-numero-final-201911151855_noticia.html#vca=rrss&vmc=abc-es&vso=tw&vli=cm-general&_tcode=MzgwYzcy

Madrid accueille la phase finale de la Coupe Davis du 18 au 24 novembre

La Boîte magique (« Caja Mágica »), qui accueille chaque année le tournoi de tennis de Madrid (photographie : Twitter et As)

Du 18 au 24 novembre prochain, la ville de Madrid accueillera la phase finale de la Coupe Davis, l’une des principales compétitions de tennis au monde, après en avoir décroché l’organisation pour deux années consécutives (2019 et 2020). La capitale espagnole inaugure ainsi le nouveau format du tournoi au sein de la Boîte magique (Caja Mágica), qui abrite déjà chaque année le Masters 1 000 de Madrid.

Dix-huit pays vont ainsi mesurer leurs forces : Espagne, France, Serbie, Japon, Croatie, Russie, Argentine, Allemagne, Chili, Belgique, Australie, Colombie, Royaume-Uni, Kazakhstan, Pays-Bas, États-Unis d’Amérique, Italie et Canada. Des célébrités mondiales du filet seront présentes, à l’instar de Novak Djokovic (Serbie), Daniil Medvedev (Russie) ou encore Kei Nishikori (Japon). L’équipe d’Espagne, pour sa part, sera composée de Rafael Nadal, Roberto Bautista, Pablo Carreño, Feliciano López et Marcel Granollers.

Source : https://madridsecreto.co/davis-cup-by-rakuten-finals/?fbclid=IwAR00Ktk4TFJz4r5hVGy4Mnt8TNr7-gHkociEmrAEXh1XHsSOqfnfV5-KYlU

La sélection nationale espagnole de basketball masculin remporte sa deuxième Coupe du Monde

Le joueur de basketball espagnol Marc Gasol (à droite) empêche l’Argentin Luis Scola de marquer un panier lors de la finale de ce dimanche 15 septembre 2019 (photographie : AFP et El Mundo)

Ce dimanche 15 septembre 2019, au LeSports Center de Pékin (Chine), la sélection nationale espagnole de basketball masculin a réalisé un très bel exploit en remportant sa deuxième Coupe du Monde, après celle gagnée en 2006 à Saitama (Japon). Elle a vaincu l’équipe d’Argentine par 95 points à 75, notamment grâce à un excellent match de Marc Gasol et de Ricard Rubio (dit « Ricky » Rubio). Ce sont aussi les choix stratégiques et tactiques de l’entraîneur, l’Italien Sergio Scariolo, qui ont porté leurs fruits.

L’Espagne s’impose ainsi un peu plus comme la meilleure nation européenne dans ce sport car, outre ces deux Coupes du Monde, elle a remporté deux médailles d’argent olympiques – en 2008 à Pékin et en 2012 à Londres (Royaume-Uni) – ainsi que trois championnats d’Europe – en 2009 en Pologne, en 2011 en Lituanie et en 2015 dans une série de pays (France, Croatie, Allemagne et Lettonie).

Invaincue lors de la compétition de cette année, la sélection nationale espagnole de basketball masculin a battu :

  • en phase de groupes, Porto Rico, la Tunisie et l’Iran ;
  • au second tour, l’Italie et la Serbie ;
  • en quarts de finale, la Pologne ;
  • en demi-finales, l’Australie ;
  • et, enfin, en finale, l’Argentine.

Source : https://www.elmundo.es/deportes/baloncesto/mundial-de-baloncesto/2019/09/15/5d7e442421efa078148b463c.html

Un très bon dimanche pour le sport espagnol chez les jeunes

Les membres de la sélection nationale espagnole féminine de basketball des moins de dix-huit qui a été couronnée de succès début septembre (photographie : Fédération espagnole royale de Basketball)

Outre le victoire du joueur de tennis Rafael Nadal au tournoi du grand chelem de New York (États-Unis d’Amérique), ce dimanche 8 septembre 2019 a été couronné de succès pour le sport espagnol dans les catégories les plus jeunes. C’est ainsi que la sélection nationale masculine de rink hockey a conservé son titre européen chez les moins de dix-sept ans en battant en finale l’équipe portugaise à domicile, à Torres Vedras. Lors de la phase de groupes, les Espagnols ont battu l’Angleterre, Andorre et Israël. En phase à élimination directe, ils on vaincu la Suisse, l’Italie et enfin l’équipe-hôte.

De son côté, la sélection nationale féminine des moins dix-huit ans a remporté le tournoie 3×3 organisé en Géorgie. En phase de groupes, elle s’est imposée à l’Ukraine et à la Turquie avan de se débarrasser d’Israël, de la France et, en finale, de l’Allemagne. En waterpolo, enfin, la sélection nationale féminine des jeunes a remporté son championnat d’Europe à Vólos (Grèce) en battant la Russie en finale. Auparavant, les joueuses étaient venues à bout de la Serbie et des Pays-Bas.

Sources : https://www.efe.com/efe/espana/practicodeporte/la-seleccion-espanola-sub-17-revalida-el-titulo-europeo/50000944-4059186, http://www.feb.es/2019/9/8/baloncesto/u18f-campeona-europa-3×3/79953.aspx et https://www.efe.com/efe/espana/practicodeporte/la-juvenil-de-waterpolo-brillante-campeona-europa-con-pleno-victorias/50000944-4059443

La sélection nationale espagnole de basketball des moins de 16 ans remporte son championnat d’Europe

La sélection nationale espagnole de basketball des moins de 16 ans lors de sa victoire au championnat d’Europe de 2019 (photographie : FIBA et 20 minutos)

L’été 2019 est décidément synonyme de succès pour le basketball espagnol : après plusieurs victoires européennes dans différentes catégories, c’est au tour de la sélection nationale masculine des moins de 16 ans de remporter son championnat d’Europe en battant la France sur le score de 70 à 61, alors que notre pays était jusque-là invaincu.

La compétition se déroulait jusqu’au dimanche 17 août dernier à Udine, en Frioul-Vénétie julienne (Italie) et la sélection espagnole, entraînée par Dani Miret, avait déjà gagné le Festival olympique de la Jeunesse, prestigieuse compétition qui lui avait servi de préparation.

En phase de groupes, la sélection espagnole a battu l’équipe de Macédoine et celle de Lettonie avant de s’imposer face à Israël. Elle a ensuite défait l’Allemagne, la Serbie et la Russie avant de rejoindre la France en finale. Il s’agit du cinquième championnat d’Europe des moins de 16 ans gagné par l’Espagne après les éditions suivantes :

  • en 2006, à Linares, Andújar et Martos, dans la province de Jaén (Andalousie) ;
  • en 2009, à Kaunas (Lituanie) ;
  • en 2013, à Kiev (Ukraine) ;
  • et en 2016, à Radom (Pologne).

Source : https://www.20minutos.es/deportes/noticia/espana-baloncesto-sub-16-campeones-europa-3735670/0/

La sélection nationale espagnole de basketball remporte le championnat d’Europe des moins de 18 ans

Le basketteur professionnel espagnol Santiago Aldama (photographie : FEB et El País)

Ce dimanche 4 août 2019, la sélection nationale espagnole de basketball des moins de 18 a remporté son quatrième titre chez les moins de dix-huit ans en battant la Turquie 57 à 53 dans la ville grecque de Volos, qui organisait l’événement. Notre voisin ibérique s’impose ainsi comme la troisième meilleure nation (derrière deux États disparus, l’URSS et la Yougoslavie) dans la compétition, suite à ses succès en 1998 en Bulgarie, en 2004 en Espagne et de 2011 en Pologne.

Lors de la phase de groupes, notre voisin ibérique a battu successivement les Pays-Bas, la Finlande et la Croatie. Elle a ensuite défait la Lettonie en huitièmes de finale, la Russie en quarts de finale et la Grèce en demi-finales avant de s’imposer sur la Turquie. Le jeune Santiago Aldama, promesse du basketball ibérique, a été déclaré meilleur joueur du tournoi (MVP selon le sigle anglais).

Source : https://elpais.com/deportes/2019/08/04/actualidad/1564951318_080148.html