L’écrivain espagnol Juan Marsé, photographié en 1991 (photographie : Wikipedia)

L’on apprenait ce dimanche 19 juillet le décès à Barcelone (Catalogne), à l’âge de 87 ans, de l’écrivain espagnol Juan Marsé Carbó, qui était né dans la capitale catalane le 8 janvier 1933. Originaire du quartier barcelonais de Guinardó, il faisait partie de l' »École de Barcelone » (Escuela de Barcelona) avec d’autres grands écrivains espagnols, à l’image de Jaime Gil de Biedma (1929-1990), Carlos Barral (1928-1989) ou encore Manuel Vázquez Montalbán (1939-2003).

Considéré comme l’un des romanciers majeurs de l’Espagne actuelle, il avait reçu le Prix Planeta en 1978, le Prix national de Narration en 2001 et le prix Cervantes en 2008. On lui doit des chefs-d’œuvre intemporels de la littérature espagnole, à l’image de Teresa l’après-midi (Últimas tardes con Teresa, en version originale), La Fille à la culotte d’or (La muchacha de las bragas de oro, en version originale) ou encore Cette putain si distinguée (Esa puta tan distinguida, en version originale).

Source : https://www.abc.es/cultura/abci-muere-escritor-juan-marse-87-anos-202007191038_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s