L’exosquelette MAK Active Knee, développé par le Centre supérieur des Recherches scientifiques (photographie : CSIC)

Sis à Madrid, le Centre supérieur des Recherches scientifiques (Centro Superior de Investigaciones Científicas, CSIC) est le principal organisme de R&D public en Espagne et l’un des principaux en Europe. L’une de ses équipes a récemment conçu un exosquelette spécifique pour le genou, qui doit permettre d’améliorer la rééducation de cette articulation. Le nom de ce modèle est MAK Active Knee.

Pesant deux kilogrammes, il est muni d’un ensemble de capteurs et peut notamment être utilisé par les physiothérapeutes dans le cadre de leurs traitements. Ce sont notamment les patients s’étant soumis à une arthroplastie (réfection chirurgicale d’une articulation, avec ou sans implantation de prothèse) qui pourraient avoir recours à cet exosquelette.

Source : https://www.csic.es/es/actualidad-del-csic/un-nuevo-exoesqueleto-con-tecnologia-del-csic-mejora-la-rehabilitacion-de-la

3 réflexions sur “L’Espagne développe un nouvel exosquelette pour les genoux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s