L’académicien espagnol Federico Corriente (photographie : ABC)

L’on apprenait ce mardi 16 juin 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 79 ans, de l’académicien, arabisant et lexicographe espagnol Federico Corriente Córdoba, qui était né à Grenade (Andalousie) le 14 novembre 1940. Élu à l’Académie royale de la Langue espagnole (Real Academia Española, RAE), vénérable institution dont le siège se trouve dans la capitale, en 2017, il en occupe le fauteuil K à partir du 20 mai 2018, en remplacement de la romancière espagnole Ana María Matute (1925-2014).

Il prend possession de son siège avec un discours intitulé « La investigación de los arabismos del castellano en registros normales, folklóricos y bajos » (littéralement, « La recherche des arabismes du castillan dans les registres normaux, folkloriques et bas »). Diplômé en philologie sémitique auprès de l’Université Complutense de Madrid en 1963, il y obtient sa thèse de doctorat en 1971 avant d’enseigner la langue arabe et la littérature du monde arabophone en Espagne et à l’étranger (Égypte, Maroc, États-Unis d’Amérique).

Source : https://www.abc.es/cultura/abci-muere-federico-corriente-arabista-y-miembro-real-academia-espanola-202006162248_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s