L’historien espagnol Antonio Rodríguez de las Heras (photographie : Hoy)

C’est ce jeudi 4 juin 2020 qu’est décédé à Madrid, à l’âge de 72 ans, l’historien espagnol Antonio Rodríguez de las Heras, qui était né le 19 septembre 1947 à Vigo, dans la province de Pontevedra (Galice). Issu d’une famille de chercheurs et de professeurs, il étudie d’abord la physique dans la capitale espagnole avant de changer d’orientation à l’Université de Salamanque (Castille-et-León), où il se spécialise en philosophie et en lettres modernes.

Il commence sa carrière professionnelle en interviewant de nombreux écrivains de son époque, à l’instar de Salvador Espriu (1913-1985), Camilo José Cela (1916-2002) ou encore Antonio Buero Vallejo (1916-2000). Travaillant pour de nombreux journaux espagnols, il publie notamment une biographie du romancier espagnol Ángel María de Lera (1912-1984) en 1971. C’est en 1987 qu’il devient professeur d’histoire et il obtient quelques années plus tard un poste à l’Université Charles-III de Madrid.

Source : https://www.hoy.es/caceres/muere-catedratico-rodriguez-20200605195824-nt.html?ref=https:%2F%2Fes.wikipedia.org%2F

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s