L’écrivain et journaliste espagnol Jesús Pardo (photographie : El Diario Montañés)

L’on apprenait ce samedi 23 mai 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 93 ans, de l’écrivain et journaliste espagnol Jesús Pardo de Santayana Díez, qui était né à Torrelavega (Cantabrie) le 5 mai 1927. Initié à la littérature lors d’un travail de jeunesse à l’hôtel particulier Villa San José de Santander (Cantabrie), il déménage à Madrid où il travaille comme traducteur depuis et vers l’anglais et le français.

Diplômé en 1952 de l’École officielle de Journalisme (Escuela Oficial de Periodismo) de la capitale, il est correspondant à Londres (Royaume-Uni) pour les journaux Pueblo et Madrid. C’est à la fin des années 60 qu’il se détache totalement du régime franquiste (1939-1975) en termes idéologiques. Il est par la suite employé de diverses autres publications, comme Cambio 16, ainsi que de l’agence de presse EFE.

Source : https://www.eldiariomontanes.es/culturas/fallece-escritor-periodista-20200523122048-nt.html?ref=https:%2F%2Fes.wikipedia.org%2F

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s