L’homme politique espagnol Julio Anguita (photographie : Europa Press et La Vanguardia)

L’on apprenait ce samedi 16 mai 2020 le décès à Cordoue (Andalousie), à l’âge de 78 ans, de l’homme politique espagnol Julio Anguita González, qui était né à Fuengirola, dans la province de Málaga (Andalousie), le 21 novembre 1941. Député au Parlement régional andalou de 1986 à 1989, il est également élu député national en 1989 pour la province de Madrid, poste qu’il occupe jusqu’en l’an 2000. Résolument engagé à gauche, il est maire de Cordoue de 1979 à 1986.

Surnommé à ce titre El Califa (littéralement, « Le Calife ») ou El Califa Rojo (littéralement, « Le Calife Rouge »), en référence au passé musulman de la ville, Julio Anguita est secrétaire général du Parti communiste d’Espagne (PCE) en remplacement de Gerardo Iglesias de 1988 à 1998, date à laquelle il cède sa place à Francisco Frutos. Il est également coordinateur général de la Gauche unie (IU), en remplacement du même Gerardo Iglesias, de 1989 à 2000, date à laquelle il est à son tour remplacé par Gaspar Llamazares. Sous sa direction, la « gauche radicale » espagnole atteint des records dans les urnes, avec plus de 10 % des suffrages exprimés aux élections générales de 1996.

Source : https://www.elmundo.es/espana/2020/05/16/5ebfb77021efa0d0258b45c5.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s