Le magistrat espagnol José María Luzón Cuesta (photographie : El País)

L’on apprenait ce vendredi 24 avril 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 85 ans, du magistrat espagnol José María Luzón Cuesta, qui était né à Jaén (Andalousie) en 1935. Diplômé en droit auprès de l’Université de Murcie (Région de Murcie), il débute comme procureur en 1960 et, en 1985, il est nommé à la Cour suprême (Tribunal Supremo). En 1994, il est promu au rang de procureur en chef de la chambre pénale (Sala de lo Penal) de cette institution judiciaire majeure.

Il est surtout connu du grand public pour avoir été le premier magistrat espagnol à s’être intéressé aux Groupes antiterroristes de Libération (Grupos Antiterroristas de Liberación), organisation paramilitaire illégale créée par le gouvernement de Felipe González (Parti socialiste ouvrier espagnol) dans les années 80 pour lutter contre le terrorisme séparatiste basque de l’ETA. Il a notamment enquêté sur l’enlèvement du citoyen franco-espagnol Segundo Marey par cette organisation.

Source : https://elpais.com/espana/2020-04-24/muere-jose-maria-luzon-cuesta-ex-teniente-fiscal-del-supremo.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s