L’écrivain espagnol Josep Maria Benet i Jornet (photographie : Europa Press et La Razón)

L’on apprenait ce lundi 6 avril 2020 le décès à Lérida (Catalogne), à l’âge de 79 ans, de l’écrivain espagnol Josep Maria Benet i Jornet, qui était né à Barcelone (Catalogne) le 20 juin 1940. Après des études de lettres et de philosophie à l’Université de Barcelone, ce dramaturge commence sa formation dans le monde de la littérature en s’intéressant aux feuilletons radiophoniques de l’époque. Il suit ensuite les cours de littérature catalane du XIXe et du XXe siècles de Joan-Lluís Marfany.

Sa passion pour le théâtre lui vient de sa fréquentation de l’École d’Art dramatique Adrià-Gual (Escuela de Arte Dramático Adriá Gual), où il rencontre diverses personnalités espagnoles qui compteront par la suite dans le milieu : Ricard Salvat (1934-2009), Maria Aurèlia Capmany (1918-1991), Josep Montanyès (1937-2002), Fabià Puigserver (1938-1991), etc. Prix national de Littérature dramatique en 1995 pour la pièce E. R., il est l’auteur de nombreuses autres œuvres en langue catalane, comme Una vella, coneguda color (littéralement, Une vieille couleur connue) en 1964 ou encore Cançons perdudes (littéralement, Chansons perdues) en 1970.

Source : https://www.larazon.es/cataluna/20200406/v7drqzgzi5f35a7pbyvtxoqo4y.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s