Des gypaètes barbus en plein vol au sein du Parc national des Pics d’Europe, dans la Principauté des Asturies (photographie : José Carlos González et El País)

C’est une grande première au sein du Parc national des Pics d’Europe (Parque Nacional de los Picos de Europa), en pleine Principauté des Asturies, dans le Nord-Ouest de l’Espagne : un petit gypaète barbu (quebrantahuesos, en espagnol) a vu le jour au sein des montagnes. Son existence a été signalée par le biologiste espagnol Borja Palacios, qui travaille au sein du parc. Le gypaète barbu a la particularité d’être ostéophage, c’est-à-dire de se nourrir de petits os rapportés en l’occurrence par les parents de cet oisillon.

La reproduction des gypaètes barbus dans le Parc national des Pics d’Europe est l’objet d’un programme spécifique dirigé par le gouvernement régional de la Principauté des Asturies – dont l’actuel président est Adrián Barbón (Parti socialiste ouvrier espagnol) – et la Fondation pour la Conservation du Gypaète barbu (Fundación para la Conservación del Quebrantahuesos, FCQ). Jusqu’à présent, 24 individus de cette espèce ont déjà été introduits dans les Asturies depuis les Pyrénées.

Source : https://elpais.com/ciencia/2020-03-18/nace-el-primer-quebrantahuesos-en-el-parque-nacional-de-los-picos-de-europa-en-70-anos.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s