Le « parador » de la Côte de la Mort, situé sur le territoire de la commune de Mugía, dans la province de La Corogne, en Galice (photographie : El Economista)

Fondé en 1928, le réseau des Paradores de Turismo (grands hôtels espagnols construits ex nihilo ou habilités dans des lieux historiques et religieux de prestige) compte depuis le 4 avril dernier un nouveau membre avec celui de la Côte de la Mort (Costa de la Muerte). Situé sur le territoire de la commune de Mugía, dans la province de La Corogne (Galice), il est ainsi inauguré avec dix-sept années de retard car il faisait partie des promesses du président du gouvernement José María Aznar (Parti populaire – 1996-2004) afin de redynamiser la région après le naufrage du pétrolier Prestige en 2003.

Un investissement total de 25 millions d’euros a été réalisé sur place afin d’édifier un bâtiment contemporain totalement intégré à son environnement naturel, à proximité de la plage de Lourido. Ce Parador de Turismo compte 65 chambres (dont 5 sont des suites luxueuses), un spa, des salons, des zones communes, une piscine à débordement et deux ascenseurs panoramiques. Le bâtiment a été conçu en diagonale afin de répondre aux contraintes d’un terrain au dénivelé prononcé.

Source : https://www.eleconomista.es/status/noticias/10413061/03/20/Asi-es-el-nuevo-Parador-de-Costa-da-Morte-15000-m2-de-edificio-integrado-en-el-paisaje-y-frente-al-mar.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s