Le philosophe espagnol Javier Hervada (photographie : Wikipedia)

L’on apprenait ce mercredi 11 mars le décès à Pampelune (Navarre), à l’âge de 86 ans, du philosophe et théoricien du droit espagnol Javier Hervada Xiberta, qui était né à Barcelone (Catalogne) le 7 février 1934. Après la soutenance de sa thèse de doctorat de droit auprès de l’Université de Madrid, en 1958, il en soutient une seconde en droit canonique auprès de l’Université de Navarre en 1962 et devient professeur de droit canon à l’Université de Saragosse (Aragon) en 1964.

Il est ensuite embauché par l’Université de Navarre, au sein de laquelle se trouve un Département de droit dont il est doyen de 1973 à 1984. À Pampelune, il fonde la revue universitaire Persona y derecho (littéralement, Personne et droit) tout en participant activement à la vie de l’Institut Martín-de-Azpilicueta et à la revue Ius canonicum (littéralement, Droit canon). Son travail, qui comprend de nombreuses œuvres comme Introducción crítica al Derecho Natural (littéralement, Introduction critique au droit naturel) a été récompensé à plusieurs reprises, notamment par l’Ordre de la Croix de Saint-Raymond-de-Peñafort, remis par le Ministère de la Justice, en 1999.

Source : https://www.noticiasdenavarra.com/actualidad/sociedad/2020/03/12/fallece-javier-hervada-canonistas-prestigiosos/1030307.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s