Le siège de l’entreprise d’armement espagnole BioAmmo à Santa María la Real de Nieva, dans la province de Ségovie (Castille-et-León) – Photographie : El Economista

C’est dans la modeste commune de Santa María la Real de Nieva, peuplée de 970 habitants environ et située dans la province de Ségovie (Castille-et-León), que s’est installée la première usine de mutions biodégradables au monde. Il s’agit de balles destinées au tir sportif et à la chasse et l’entreprise qui possède l’infrastructure, BioAmmo, a investi sur place 8 millions. Le président directeur général (PDG) de la compagnie, l’Espagnol Enrique López-Pozas, a pu compter sur des financements complémentaires de la Castille-et-León, dont l’actuel président est Alfonso Fernández Mañueco (Parti populaire), ainsi que de plusieurs investisseurs privés, dont la banque Bankia, sise à Madrid.

L’usine en question s’étend actuellement sur une surface de trois hectares et pourra s’étendre sur onze hectares supplémentaires. Elle emploie déjà 25 personnes et devrait, selon son plan initial, avoir un chiffre d’affaires de 10 millions lors de sa première année d’exploitation pour des exportations représentant 80 % de sa production totale. Plusieurs pays étrangers ont déjà passé des commandes auprès de BioAmmo, dont les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni ainsi que plusieurs nations d’Europe septentrionale, centrale et orientale.

Source : https://www.eleconomista.es/empresas-finanzas/noticias/10372204/02/20/Abre-en-Segovia-la-primera-fabrica-de-municion-biodegradable-del-mundo.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s