La gare de Madrid-Abroñigal, qui se consacre exclusivement au transport de marchandises (photographie : Wikipedia)

En dépit du ralentissement économique mondial qui a marqué l’année 2019, le secteur extérieur espagnol se porte bien, tout du moins si l’on en croit les données des exportations pour le mois de décembre dernier. Au cours de ce mois-là, en effet, notre voisin ibérique a exporté pour plus de 22,5 milliards d’euros de marchandises, soit une croissance de 6,6 % par rapport au mois de décembre 2018. Le déficit commercial espagnol a ainsi décru de 3,5 % sur un an (2 milliards d’euros environ en décembre 2019) et le taux de couverture (différence entre les importations et les exportations) s’est établi à 91,5 %.

La comparaison avec les données de décembre 2019 dans d’autres zones géographiques est intéressante, puisque les exportations de l’Union européenne (UE) n’ont crû « que » de 4,6 % sur la période et celles de la zone euro, de 3,1 %. Les ventes allemandes à l’étranger ont, pour leur part, augmenté de 2,3 % ; celles de la France, de 2,4 % ; et celles de l’Italie, de 4,2 %. L’excédent commercial espagnol est patent aussi bien avec le reste de la zone euro (+ 11,7 milliards d’euros environ) qu’avec le reste de l’Union européenne (+ 17,4 milliards d’euros approximativement).

Source : https://www.capitalmadrid.com/2020/2/21/55693/las-exportaciones-se-disparan-en-diciembre-a-cifras-historicas.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s