L’homme politique espagnol Fernando Morán, photographié en 2003 (photographie : Gustavo Cuevas, EFE et El Mundo)

L’on apprenait ce mercredi 19 février 2020 le décès à Madrid, à l’âge de 93 ans, de l’homme politique espagnol de premier plan Fernando Morán López, qui était né à Avilés (Principauté des Asturies) le 25 mars 1926. Diplomate de carrière, membre historique du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), il était entré à l’École diplomatique (Escuela Diplomática) de Madrid en 1952 après des études de droit et de sciences économiques à l’Université Complutense de la capitale. Diplomate à Buenos Aires (Argentine), Lisbonne (Portugal) et Londres (Royaume-Uni), il entre au siège du Ministère des Affaires étrangères en 1968. De 1976 à 1977, il est directeur général de la Politique extérieure pour l’Afrique et l’Asie continentale.

Sénateur national de 1977 à 1982 puis député de la province de Jaén (Andalousie) de 1982 à 1986, il est nommé en 1982 ministre des Affaires étrangères dans le premier gouvernement de Felipe González (1982-1996), poste qu’il occupe jusqu’en 1985 avant d’être élu député au Parlement européen (1987-1999). C’est lui qui négocie l’entrée de l’Espagne dans la Communauté économique européenne (CEE), négociation qui aboutit avec l’adhésion officielle du pays le 1er janvier 1986. De 1999 à 2000, Fernando Morán est porte-parole du groupe socialiste au Conseil municipal de Madrid.

Source : https://www.elmundo.es/espana/2020/02/19/5e4cf47afc6c83a6618b4688.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s