Un restaurant situé rue Cava-de-San-Miguel, à Madrid (photographie : Jesús Feria et La Razón)

Alors que l’on commémore cette année en Espagne le centenaire du décès du célèbre écrivain espagnol Benito Pérez Galdós (1843-1920), la municipalité de Madrid, aujourd’hui dirigée par José Luis Martínez-Almeida (Parti populaire), a décidé d’apposer une plaque sur l’édifice où vivent les deux protagonistes du fameux roman Fortunata et Jacinta (Fortunata y Jacinta, en version originale). Le romancier les fait en effet évoluer au numéro 11 de la rue Cava-de-San-Miguel, à côté de la Grand-Place (Plaza Mayor).

Cet ouvrage est souvent considéré comme le meilleur de l’auteur et, en tout cas, comme son plus « madrilène » en raison de son décor et de son ambiance. Cette décision de la mairie de Madrid fait suite aux réclamations de plusieurs associations littéraires de la capitale, dont certaines se consacrent pleinement à la figure de Benito Pérez Galdós. La conseillère municipale à la Culture, au Tourisme et aux Sports, Andrea Levy (PP), y a donc répondu favorablement.

Source : https://www.larazon.es/madrid/20200216/msuqa5uyzjgtxdnssbzifrbjrq.html?utm_source=twitter&utm_medium=organic&utm_campaign=lrzn_org_Su_23_45

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s