Le tableau intitulé « L’Odorat », œuvre du peintre baroque flamand Jan Brueghel l’Ancien et de son compatriote Pierre Paul Rubens, exposé au Musée du Prado, à Madrid (photographie : Musée du Prado et ABC)

S’il existe de nombreuses façons de classer les œuvres d’art exposées au Musée du Prado (par artiste, par école, par époque, etc.), principale pinacothèque de Madrid et de toute l’Espagne, l’une d’elles est à la fois plus récente et insolite : en suivant les préceptes de la botanique. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’institution est voisine du Jardin botanique royal de la capitale espagnole pour le jardinier, botaniste et paysagiste espagnol Eduardo Barba Gómez, qui a recensé de nombreuses espèces végétales représentées dans les œuvres d’art du Prado au sein de l’ouvrage El jardín del Prado (littéralement, Le Jardin du Prado), récemment paru aux éditions Espasa.

Il a identifié en tout et pour tout 600 plantes de diverses natures dans les murs de la vénérable institution culturelle, qui comprend, selon son décompte, environ 1 100 représentations végétales. Bien entendu, toutes les plantes représentées sur les tableaux et sculpteurs ne sont pas réalistes, la licence artistique et la fantaisie faisant partie du jeu. Parmi les végétaux les plus représentés, l’on compte la rose, le lierre, le pin parasol, le laurier, la vigne, le chêne, le lys, le cyprès, l’œillet et la violette.

Source : https://www.abc.es/cultura/arte/abci-delicias-jardin-prado-202002142013_noticia.html?vca=rrss&vmc=abc-es&vso=tw&vli=cm-cultura

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s