Des TGV à quai en gare de Puerta de Atocha, à Madrid (photographie : Dreamstime et Expansión)

Sis à Madrid, l’administrateur du réseau national de voies ferrées espagnoles, ADIF, a engagé au mois de février 2020 la construction du nouveau centre de commandement des 1 500 gares ferroviaires du pays, qui vont peu à peu être transformées en « gares intelligentes ». L’objectif de ce « cerveau » (cerebro) du réseau national est de mieux agir à distance sur le trafic, que ce soit en pleines voies ou en gare, et d’accompagner la métamorphose progressive des infrastructures ferroviaires du pays. L’infrastructure en question se nomme d’ailleurs Centre neuronal des Gare (Centro Neuronal de Estaciones, CNE).

Il est actuellement en cours de construction au sein de la gare de banlieue (cercanías) de Valdebebas, dans le Nord de la capitale espagnole, et c’est l’entreprise espagnole Ardanuy Ingeniería, sise à Madrid, qui s’occupe de la conception technique du CNE. Ce centre constitue l’un des axes fondamentaux du Plan de Transformation numérique des Gares (Plan de Transformación Digital de Estaciones) exécuté par l’actuelle présidente directrice générale (PDG) d’ADIF, Isabel Pardo de Vera.

Source : https://www.expansion.com/empresas/transporte/2020/02/09/5e3fd37be5fdeadc658b4571.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s