Le président directeur général (PDG) de l’entreprise espagnole d’infrastructures Acciona, José Manuel Entrecenales (photographie : Pablo Monge et Cinco Días)

Sise à Alcobendas (Communauté de Madrid), l’entreprise espagnole d’infrastructures Acciona a été sélectionnée par les autorités de l’État de São Paulo (Brésil) afin d’achever la construction et d’assurer l’exploitation de la sixième ligne du métro de la principale métropole sud-américaine. Ce chantier, évalué à environ 2 milliards d’euros, est le premier dont se charge la multinationale ibérique dans le pays lusophone depuis plusieurs années.

La sixième ligne du métro de São Paulo avait été initialement confiée à la firme brésilienne Odebrecht jusqu’à ce que le chantier ne lui soit retiré en 2016 en raison des problèmes qu’a traversés l’entreprise au cours des dernières années. Acciona dispose désormais d’un délai de quatre ans pour achever la ligne, dont le coût total sera financé à hauteur de 50 % par l’État de São Paulo. Le chantier devrait théoriquement reprendre en fin d’année 2020.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2020/02/07/companias/1581101997_104978.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s