Le périphérique M30, qui encercle le centre de Madrid (photographie : Madrid Secreto)

Encerclant l' »amande centrale » (almendra central) de Madrid, le périphérique M30 est l’un des symboles de Madrid mais aussi de ses embouteillages. La circulation qui caractérise cette voie rapide à toute heure génère également un important nuage de pollution (la boina, c’est-à-dire « le béret ») au-dessus de la capitale espagnole. C’est pour limiter ces nuisances environnementales mais également la pollution sonore que la municipalité, aujourd’hui dirigée par José Luis Martínez-Almeida (Parti populaire), veut planter de nombreux arbres aux abords de cette voie rapide.

Plus largement, ce sont non seulement la M30 mais également deux autres périphériques, la M40 et la M50, qui devraient voir fleurir dans les prochains mois des pins, chênes verts et autres genévriers sur une superficie totale de 100 hectares environ – l’équivalent, grosso modo, du parc du Bon-Repos (Buen Retiro), au centre de la ville. Les terrains vagues situés aux abords de ces périphériques dans les quartiers de Valverde, Mirasierra, El Goloso, Valdefuentes, Montecarmelo, Las Tablas et Sanchinarro seront eux aussi recouverts.

Source : https://madridsecreto.co/carreteras-madrid-arboles/?fbclid=IwAR2oFHYMnzWSDHV94Q_WDNU7XiAo3GfS2etpR1g4nm8Yk5qlHnTJujq4XSE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s