L’ecclésiastique et scientifique espagnol Manuel Carreira (photographie : HM Televisión et Info Católica)

L’on apprenait ce lundi 3 février 2020 le décès à Salamanque (Castille-et-León), à l’âge de 88 ans, de l’ecclésiastique et scientifique espagnol Manuel María Carreira Vérez, qui était né à Valdoviño, dans la province de La Corogne (Galice), le 31 mai 1931. Membre de la Compagnie de Jésus depuis 1948, il a commencé par étudier les langues anciennes à l’Université de Salamanque et la philosophie à l’Université pontificale de Comillas, à Madrid. Diplômé en théologie auprès de l’Université Loyola de Chicago (États-Unis d’Amérique), il est ordonné prêtre en 1960.

Il poursuit ses études dans le domaine des sciences, notamment en physique, à l’Université John-Carroll de Cleveland (États-Unis), avant d’obtenir un doctorat à l’Université catholique d’Amérique de Washington D.C., dans le même pays. Sa thèse porte sur les rayons cosmiques et elle est dirigée par le chercheur américain Clyde Cowan, l’un des découvreurs du neutrino. Grand défenseur de la compatibilité entre foi et science, Manuel Carreira reçoit en 1999 la médaille Castelao de la part du gouvernement régional galicien, alors dirigé par Manuel Fraga (Parti populaire).

Source : http://www.infocatolica.com/?t=noticia&cod=36876

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s