L’écrivain espagnol Rafael Ventura Melià (photographie : Valencia Plaza)

L’écrivain et journaliste espagnol Rafael Ventura Melià est décédé à l’âge de 72 ans ce vendredi 31 janvier 2020 dans la ville de Valence (Communauté de Valence). Né à Riola, dans la province de Valence, en 1948, il a commencé à travailler en 1964 dans plusieurs revues locales et régionales comme Albatros ou encore Gorg. Devenu membre de la rédaction de la revue Valencia Semanal en 1977, il y reste jusqu’en 1980, collaborant notamment avec Amadeu Fabregat.

Influencé par l’œuvre de l’auteur italien Umberto Eco (1932-2016), il a écrit des recueils de poèmes, comme Corrents de fons (1976 – littéralement, Courants de fond) ou Senyals de vida (1980 – littéralement, Signes de vie) ainsi que des ouvrages narratifs, à l’instar d’Atzucac (1972) ou encore La darrera tornada (1974 – littéralement, Le Dernier Tour). Il a travaillé jusqu’à sa retraite pour le journal Levante-EMV.

Source : https://www.europapress.es/comunitat-valenciana/noticia-muere-escritor-periodista-valenciano-rafael-ventura-melia-20200131184118.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s