Le peintre espagnol María Cecilia Martín (photographie : Almeida et La Gaceta de Salamanca)

L’on apprenait ce mardi 28 janvier 2020 le décès à Salamanque (Castille-et-León), à l’âge de 99 ans, du peintre espagnol María Cecilia Martín Iglesias, qui était née dans la même ville le 18 novembre 1920. C’est dans sa cité natale qu’elle a passé l’essentiel de sa vie et qu’elle a réalisé la plupart de ses œuvres. Maîtresse à penser pour plusieurs générations et écoles d’artistes espagnols, elle a reçu tout au long de sa carrière une dizaine de prix et a d’ailleurs été la première femme à recevoir le prix Castille-et-León dans la catégorie « Arts », en 1992.

Spécialiste des paysages castillans, elle a aussi accordé une grande importance à l’être humain, qu’il s’agisse des paysans des zones rurales ou aux habitants de Salamanque. Elle a fait l’objet durant sa vie d’une trentaine d’expositions picturales, aussi bien en Espagne qu’à l’étranger, et s’est illustrée en dessinant des couvertures de livres, des pochettes de disques, des affiches et une quinzaine d’ouvrages.

Source : https://www.lagacetadesalamanca.es/salamanca/fallece-la-pintora-salmantina-maria-cecilia-martin-a-los-99-anos-JK2158685

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s