Le professeur espagnol María Teresa La Porte (photographie : Pamplona Actual)

L’on apprenait ce mardi 14 janvier 2020 le décès à Pampelune (Navarre), à l’âge de 58 ans, du professeur d’université espagnol María Teresa La Porte Fernández-Alfaro, qui était née à Madrid le 18 septembre 1961. Morte des suites d’une longue maladie, elle était experte en communication internationale et pour le développement ainsi qu’en diplomatie publique. Elle a notamment été la première femme à occuper le poste de doyen de la faculté de communication de l’Université de Navarre à Pampelune et c’est sous direction que cette faculté à commencer à s’internationaliser.

Elle a en effet fait adopter les plans relatifs au plan de Bologne, qui visait à créer un espace universitaire européen unique, mais a également mis en œuvre le Programme international Médias (IMP). Ajoutons qu’elle a été pionnière à Pampelune dans le domaine de l’auto-évaluation des étudiants. María Teresa La Porte était professeur invité dans de nombreuses universités étrangères, depuis celle de Paris XII Val-de-Marne (France) jusqu’à l’Université de Californie du Sud à Los Angeles (États-Unis d’Amérique).

Source : https://pamplonaactual.com/fallece-maria-teresa-la-porte-primera-decana-de-la-facultad-de-comunicacion-de-la-universidad-de-navarra/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s