La femme politique espagnole María Llanos Castellanos, du Parti socialiste ouvrier espagnol (photographie : ABC)

Proche du président du gouvernement espagnol Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol) depuis 2015, la députée María Llanos Castellanos, élue au Parlement régional de la Communauté de Madrid, a été choisie par ce dernier pour devenir la nouvelle présidente du Patrimoine national (Patrimonio Nacional), poste prestigieux qui, contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire en français, s’occupe exclusivement des biens immobiliers et mobiliers détenus par l’État espagnol et laissés en usufruit à la famille royale de notre voisin ibérique.

Née à Albacete (Castille-La Manche) en 1969, elle est avocate de formation auprès de la députation provinciale de sa ville natale. Elle succède ainsi au spécialiste en patrimoine historique Alfredo Pérez de Armiñán et devient la première femme à occuper ce poste. L’ont donc précédée depuis le retour à la démocratie en Espagne :

  • Nicolás Cotoner (1976-1986) ;
  • Manuel Gómez de Pablos (1986-1997) ;
  • Álvaro Fernández-Villaverde (1997-2005) ;
  • Yago Pico de Coaña (2005-2010) ;
  • Nicolás Martínez Fresno (2010-2012) ;
  • José Rodríguez-Spiteri (2012-2015) ;
  • et Alfredo Pérez de Armiñán (2015-2020).

Source : https://www.abc.es/espana/casa-real/abci-sanchez-coloca-diputada-socialista-como-responsable-bienes-servicio-corona-202002241600_noticia.html#vca=amp-rrss-inducido&vmc=abc-es&vso=tw&vli=noticia.foto

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s