La pédagogue espagnole Maribel Sahuquillo (au centre), à l’Université de Castille-La Manche, à Tolède (photographie : En Castilla-La Mancha)

L’on apprenait ce mardi 14 janvier 2020 le décès à Cuenca (Castille-La Manche), à l’âge de 72 ans, de la pédagogue espagnole María Isabel Sahuquillo (plus connue sous le nom de « Maribel » Sahuquillo, voire « Maribel » tout court). Professeur au collège de La Paix de Cuenca dans les années 70-80, elle y fait la rencontre de Felisa García et Pilar Martínez, deux collègues avec lesquelles elle imagine une méthode de lecture et d’écriture célèbre dans toute l’Espagne et même en Amérique latine. Les livres créés par les trois enseignantes mettent en scène des félins anthropomorphes de l’âge des élèves ciblés nommés Morito, Canelo et Michín, dont les parents se nomment pour leur part Micho et Gata.

En avril 2018, l’Université de Castille-La Manche à Tolède a rendu hommage à ces trois professeurs qui ont bercé l’enfance et la scolarité de nombreux élèves espagnols et latino-américains à partir de la fin des années 80. L’objectif initial de ces femmes étaient de pallier les manquements des manuels de lecture et d’écriture dont elles disposaient à l’époque. C’est la maison d’édition espagnole Bruño qui a accepté, à cette époque, de publier ces ouvrages destinés aux enfants de trois à six ans.

Source : https://www.elespanol.com/reportajes/20200114/maribel-maestra-millones-espanoles-cartillas-micho-muere/459704928_0.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s