Le secrétaire général espagnol à l’Industrie et aux PME, Raül Blanco (Parti socialiste ouvrier espagnol – à gauche), et le secrétaire général de la plateforme chinoise EV100, Zhang Yongwei, lors de la signature d’un accord bilatéral concernant la fabrication de véhicules électriques (photographie : Cinco Días)

Le Ministre espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, aujourd’hui dirigé par Reyes Maroto (Parti socialiste ouvrier espagnol), a signé ce samedi 11 janvier 2020 avec la plateforme publique chinoise EV100 un accord visant à la création d’un hub en Espagne et en Chine pour le développement de véhicules électriques. Le mémorandum a été conclu par le secrétaire général espagnol à l’Industrie et aux PME, Raül Blanco (PSOE), et le secrétaire général de ladite plateforme, Zhang Yongwei.

Ce Hub technologique conjoint pour la Mobilité (Hub Tecnológico Conjunto para la Movilidad) vise à « promouvoir un écosystème innovateur dans le secteur des véhicules à énergies nouvelles et de la mobilité future ». Cet accord s’inscrit dans le cadre du Protocole de Collaboration (Protocolo de Colaboración) signé entre Madrid et Pékin en juin 2019, à l’occasion du premier Forum sino-espagnol sur le Véhicule électrique, qui se déroulait en Chine, à Shanghai.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2020/01/11/companias/1578739278_358250.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s