L’ecclésiastique espagnol Julio Lavandero Pérez (à droite) et l’un de ses ouvrages sur Ajotejana (photographie : Tane Tanae)

L’on apprenait ce mardi 7 janvier 2020 le décès à San José de Tucupita (Venezuela), à l’âge de 89 ans, de l’ecclésiastique espagnol Julio Lavandero Pérez, qui était né à Cabezón de la Sal (Cantabrie) le 14 août 1930. Membre de l’ordre des capucins, il a commencé par officier dans sa commune natale puis dans la bourgade voisine de Reocín, suivant ainsi l’exemple de son oncle, Miguel Lavandero.

Il a ensuite voyagé vers l’Amérique du Sud, où il a poursuivi son ministre et a également fait office d’évangélisateur auprès de certaines communautés indigènes. Il est notamment connu pour son labeur chez la peuplade warao du Nord du Venezuela, dont il a étudié l’anthropologie et la langue. Il était membre de l’Académie vénézuélienne de la Langue, sise à Caracas.

Source : https://tanetanae.com/ad-delta-amacuro-despide-con-honra-al-fray-de-los-warao-julio-lavandero-perez/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s