La gérante de la pharmacie Lavapiés, à Madrid (photographie : Sergio Márquez García et El País)

Situé au cœur du quartier des Ambassadeurs (Embajadores), au centre de Madrid, entre le Rastro, la place Tirso-de-Molina et le Musée de la Reine-Sophie, Lavapiés est un quartier informel emblématique de l’art de vivre à la madrilène. Entre traditions et embourgeoisement, il lutte depuis des années contre les effets les plus délétères du tourisme de masse, notamment grâce à la permanence de ses petits commerces plus ou moins anciens. C’est pour rendre hommage à ceux qui les gèrent et les animent que la Société royale de Photographie (Real Sociedad Fotográfica, RSF), sise dans la capitale, rue des Trois-Poissons, organise une exposition qui leur est consacrée.

Intitulée « Lavapiés, portrait d’un commerce divers » (Lavapiés, retrato de un comercio diverso), cette exposition s’intéresse aux boutiques, officines et lieux de convivialité et de rencontre de Lavapiés. La manifestation est parrainée par le journaliste Sergio Fanjul, qui habite lui-même dans le quartier et a consacré l’ouvrage La ciudad infinita (littéralement, La Ville infinie) à la capitale de notre voisin ibérique. Les photographies sélectionnées représentent quarante commerces, dont certains remontent à plusieurs décennies. C’est par exemple le cas de Sucesores de Ignacio López, commerce de fruits secs fondé en 1939 et situé rue Torrecilla-del-Leal.

Source : https://elpais.com/ccaa/2019/12/30/madrid/1577704535_466099.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s