La maison natale du poète espagnol Luis Cernuda, à Séville (Andalousie), qui a pendant longtemps été une cristallerie (photographie : Raúl Doblado et ABC)

Située rue Acetres, à Séville (Andalousie), la cristallerie Valeriano-Díaz s’est installée en un immeuble célèbre : la maison natale du poète espagnol Luis Cernuda, né en 1902 et décédé en exil à Mexico (Mexique) en 1963. L’écrivain y a passé le plus clair de son enfance et, après son abandon de la part du commerçant Valeriano Díaz, la mairie de Séville, aujourd’hui dirigée par Juan Espadas (Parti socialiste ouvrier espagnol), a décidé de la transformer en un musée de la Génération littéraire de 1927 (Generación del 27).

Parmi les membres de cette génération, l’on retrouve donc Luis Cernuda mais également Pedro Salinas (1891-1951), Adriano del Valle (1895-1957), Manuel Altolaguirre (1905-1959), Juan José Domenchina (1898-1959), Federico García Lorca (1898-1936), Emilio Prados (1899-1962), Jorge Guillén (1893-1984), Vicente Aleixandre (1898-1984) ou encore Gerardo Diego (1896-1987). Le délégué municipal à la Culture, Antonio Muñoz, a déjà entamé les pourparlers avec le poète Antonio Rivero Taravillo, qui devrait s’occuper de la muséographie de ce nouvel institut culturel.

Source : https://www.abc.es/cultura/abci-casa-natal-luis-cernuda-sevilla-sera-museo-sobre-generacion-27-202001050036_noticia.html#vca=rrss-inducido&vmc=abc-es&vso=tw&vli=noticia-foto

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s