La librairie Pérez Galdós, établissement historique de la rue Hortaleza, à Madrid (photographie : Madrid Secreto)

Traditionnellement, c’est le 6 janvier, pour la fête de l’Épiphanie, que les enfants espagnols reçoivent des cadeaux de la part des rois mages (Reyes Magos) – un rite qui se maintient malgré la pénétration, ces dernières décennies, du Père Noël outre-Pyrénées. À l’occasion de l’Épiphanie 2020, la Communauté de Madrid, aujourd’hui dirigée par Isabel Díaz Ayuso (Parti populaire), accompagnée de l’Institut Cervantes (Instituto Cervantes, organisme de promotion des langues et cultures de notre voisin ibérique), a décidé d’offrir 2 000 livres aux habitants de l’autonomie.

Il s’agit de 2 000 exemplaires des romans El 19 de marzo (littéralement, Le 19 mars) et El 2 de mayo (littéralement, Le 2 mai), qui sont tous les deux les « enfants » de l’écrivain espagnol Benito Pérez Galdós. Né à Las Palmas de Grande Canarie (îles Canaries) le 10 mai 1843, cet auteur majeur de la littérature de notre voisin pyrénéen est décédé le 4 janvier 1920 à Madrid et c’est pourquoi l’année 2020 est consacrée au centenaire de sa mort. L’année qui a débuté il y a peu est donc l’année Pérez Galdós, tout comme l’année 2019 avait été l’année García Lorca.

Source : https://madridsecreto.co/madrid-reparte-2-000-libros-gratis-a-los-ciudadanos-durante-este-sabado/?fbclid=IwAR2P20v9SYm2c3VAMOXQlElmIz_RGPFPE1BNUgT8YDAptvjwQxGQXHQ6BOs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s