Des bulletins de vote à l’occasion des élections générales espagnoles anticipées du dimanche 10 novembre 2019 (photographie : Sergio Enríquez-Listal et El Mundo)

Selon un sondage réalisé à l’échelle mondiale par le cabinet américain Gallup, sis à Washington D.C., l’Espagne est le sixième pays le plus pessimiste au monde en ce début d’année 2020 et le troisième au sein de l’Europe, après le Liban, Hong Kong, l’Italie, la Bosnie-Herzégovine et la Thaïlande. Environ 35 % des Espagnols interrogés estiment en effet que l’année qui a débuté il y a peu sera plus négative que l’année 2019. Par ailleurs, pour la première fois depuis cinq ans, le nombre de citoyens pessimistes dépasse celui de leurs coreligionnaires optimistes.

En fait, selon cette étude, au niveau individuel, les Espagnols se montrent plutôt confiants quant à l’avenir et modérément heureux – 72 % d’entre eux s’expriment en ce sens, largement devant des pays comme la France ou l’Italie. Ils sont en revanche beaucoup plus circonspects quant à leur futur collectif. L’instabilité politique, liée en grande partie à la problématique séparatiste en Catalogne et aux élections à répétition, se conjugue avec le ralentissement de l’économie, ce qui constitue autant de facteurs d’inquiétude.

Source : https://www.elmundo.es/espana/2019/12/29/5e07c805fc6c83a87d8b45f3.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s