Deux jeunes Espagnols déjeunent dans une rue de Madrid (photographie : Ana Jiménez et La Vanguardia)

Selon les données fournies par la Banque d’Espagne (Banco de España), sise à Madrid, dans son Enquête financière des Familles (Encuesta Financiera de las Familias) pour 2017, les revenus des Espagnols âgés de moins de 18 à 35 ans se situent toujours 23 % en-dessous de ce qu’ils étaient en 2007, avant le déclenchement de la grande crise économique de 2008. À partir d’un sondage réalisé sur un échantillon représentatif de 6 413 foyers, les revenus annuels moyens des familles jeunes sont par ailleurs inférieurs de 7 600 euros par rapport aux familles en général.

Les jeunes gens restent donc les grands perdants de la situation économique actuelle outre-Pyrénées. De façon plus globale, les foyers espagnols ont vu leurs revenus annuels moyens progresser de 250 800 euros en 2014 à 253 000 en 2017. De plus, le régime de la propriété reste le plus courant pour les foyers de notre voisin ibérique, tandis que les plus jeunes n’ont pas encore acquis leur propre logement, ce qui fait logiquement diminuer leur patrimoine.

Source : https://www.lavanguardia.com/economia/20191220/472364672581/renta-media-jovenes-crisis-alquiler-vivienda-salario.html?utm_source=newsletters&utm_medium=email&utm_campaign=claves-del-dia&utm_term=20191220&utm_content=el-golpe-europeo-de-junqueras-pone-a-prueba-a-sanchez-y-da-alas-a-puigdemont-lee-aqui-esta-y-las-principales-noticias-de-la-manana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s