Le château d’Osma, situé dans la province de Soria, en Castille-et-León (photographie : Fernando Cobos et El País)

Abandonné au XIVe siècle, le château d’Osma, situé sur le territoire de la commune d’El Burgo de Osma-Ciudad de Osma, dans la province de Soria (Castille-et-León), a fait l’objet pendant dix ans d’une étude et d’un vaste projet de restauration directement financés par le Ministère espagnol de la Culture, dirigé par José Guirao (Parti socialiste ouvrier espagnol) dans le premier gouvernement de Pedro Sánchez (PSOE). Les recherches et la rénovation ont été confiées à l’architecte et spécialiste internationalement reconnu du patrimoine historique, Fernando Cobos, ainsi qu’à l’archéologue de l’Université Complutense de Madrid, Manuel Retuerce.

Ce vaste château de la frontière du Douro est célèbre pour avoir résisté en 934 au siège mené par le calife de Cordoue (actuelle Andalousie) Abd al-Rahman III (912-961), qui faisait alors face aux défenseurs du roi Ramire II du León (931-951). L’armée des assaillants était composée de plusieurs milliers d’archers et de puissantes machines de guerre mais elle n’a pas été en mesure de prendre la forteresse. Selon les données dont nous disposons aujourd’hui, le château d’Osma a été bâti vers 910 sur les ruines d’une ancienne forteresse de l’Âge du Bronze (3 000 à 1 000 avant Jésus-Christ).

Source : https://elpais.com/cultura/2019/12/18/actualidad/1576670617_709097.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s