Un immeuble d’habitation de douze appartements réalisé à partir de conteneurs, situé rue Nouvelle-Saint-François, à Barcelone, en Catalogne (photographie : Albert García et El País)

C’est un projet assez ancien lancé par l’actuel maire de Barcelone (Catalogne), Ada Colau (Barcelone en Commun, liste soutenue par Podemos) : réutiliser des conteneurs de navires marchands, les transformer et en faire des immeubles d’habitation pour y reloger, de façon temporaire, des citoyens expulsés de leur logement par les banques, le temps que lesdits citoyens puissent retrouver et s’installer dans leur appartement définitif. Le premier édifice de ce genre est inauguré au mois de janvier 2019 rue Nouvelle-Saint-François.

La dénomination officielle de ce type d’habitat est « Logement de Proximité provisoire » (Alojamiento de Proximidad Provisional, APROP). Trois familles et trois personnes âgées s’y sont installée dès après les fêtes de Noël. Contrairement aux autres bâtiments réalisés à partir de conteneurs maritimes, le matériau de base est cette fois-ci laissé visible aux passants. Par ailleurs, il s’agit d’un ensemble répondant aux plus hauts critères de durabilité environnementale.

Source : https://elpais.com/ccaa/2019/12/16/catalunya/1576490911_461954.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s