Le conseiller délégué de l’entreprise énergétique espagnole Endesa, José Bogas (à droite), discute avec le président de la CEOE (principale organisation patronale du pays), Antonio Garamendi (photographie : Pablo Monge et Cinco Días)

Le jeudi 12 décembre 2019, dans le cadre de la COP25 de Madrid, le conseiller délégué de l’entreprise énergétique espagnole Endesa (sise dans la capitale), José Bogas, a annoncé que la firme réaliserait d’importants investissements dans deux provinces du pays qui vont être ou sont déjà durement touchées par la reconversion écologique : celle de Teruel (Aragon) et celle de León (Castille-et-León). C’est précisément à Andorra dans le premier cas et à Ponferrada (exactement dans la localité de Compostilla) dans le second que de telles sommes vont être dépensées.

Le chiffre précis a été révélé par José Bogas : 1,768 milliard d’euros afin de construire deux ensembles éoliens et solaires. À Andorra sera ainsi bâtie la plus grande centrale renouvelable d’Europe, avec une capacité de 1 585 mégawatts solaires, auxquels doivent s’ajouter 139 mégawatts éoliens et 160 mégawatts de stockage. Une telle décision correspond à un engagement formel d’Endesa, qui a cessé ou va cesser d’exploiter ses centrales thermiques d’Andorra et Compostilla.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2019/12/12/companias/1576168177_274988.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s