L’ecclésiastique hispano-paraguayen Bartomeu Melià (photographie : S. C. et El País)

L’on apprenait ce vendredi 6 décembre 2019 le décès à Asunción (Paraguay), à l’âge de 86 ans, de l’ecclésiastique hispano-paraguayen Bartomeu Melià Lliteres, qui était né à Porreras, sur l’île de Majorque (îles Baléares). Membre de la Compagnie de Jésus, il bénéficiait de la double nationalité après avoir acquis celle du Paraguay en 2011. Spécialiste de la culture guaranie, linguiste et anthropologue de formation, il avait obtenu un doctorat dans le domaine à l’Université de Strasbourg (France).

Un temps professeur d’ethnologie et de culture guaranie à l’Université catholique d’Asunción, il a été président du Centre des Études anthropologiques dans cet établissement et a également dirigé des revues spécialisées comme Suplemento antropológico ou Estudios paraguayos. Dès 1977, il s’est également mis à étudier diverses ethnies de la forêt amazonienne au Brésil. Il a été l’un des premiers intellectuels à dénoncer les massacres contre les communautés indigènes au Paraguay à l’époque contemporaine.

Source : https://elpais.com/cultura/2019/12/09/actualidad/1575904780_635401.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s