L’actuelle présidente directrice générale (PDG) de l’entreprise de construction navale espagnole Navantia, Susana Sarriá (photographie : Navantia)

Ce lundi 9 décembre 2019, l’Institut international de Recherche sur la Paix de Stockholm (Suède) a publié l’édition 2018 de son classement des entreprises d’armement ayant effectué les plus grosses ventes au niveau planétaire. Le classement est dominé par cinq firmes américaines (Lockheed Martin, Boeing, Northrop Grumman, Raytheon et General Dynamics). L’on retrouve une firme espagnole dans le classement, Navantia, sise à Madrid et dirigée par Susana Sarriá, qui est spécialisée dans la construction navale.

Concrètement, cette multinationale passe de la 89e à la 76e place, avec des ventes totales s’élevant à 1,2 milliard de dollars environ pour l’année 2018, contre 975 millions en 2017. Cet accroissement de 27 % est notamment dû à une commande de la marine espagnole (Armada Española), qui veut s’équiper en nouvelles frégates F-110, ainsi qu’à l’achat de corvettes fabriquées outre-Pyrénées par l’Arabie saoudite. Parmi les autres nations présentes dans le classement, l’on note l’amélioration des ventes d’armes françaises et, au contraire, la baisse qui touche l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Source : https://abcblogs.abc.es/tierra-mar-aire/industria-de-defensa/compania-venta-armas.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s