Un TGV espagnol (« AVE ») aux couleurs d’ADIF, entreprise de gestion du réseau ferré du pays (photographie : El Economista)

L’État espagnol, par le biais de l’entreprise de gestion du réseau ferré d’Espagne, ADIF, a récemment mis en œuvre un investissement de 900 millions d’euros afin d’électrifier les dernières voies de chemin de fer où les convois circulent encore au diésel. L’objectif est double : à la fois réduire la consommation de carburant et contribuer à la lutte contre le changement climatique par la réduction des émissions de gaz à effet de serre. D’ici à 2030, la compagnie publique souhaite réduire son empreinte carbone de 86 %.

D’après les enquêtes d’ADIF, 37 % du réseau ferré espagnol n’est pas encore électrifié, soit 5 617 kilomètres en tout et pour tout, et la somme de 900 millions d’euros devrait permettre de transformer le mode de locomotion des trains sur 1 100 kilomètres environ. Ces tronçons concernés en premier lieu sont considérés prioritaires car très passants, cruciaux dans le transport de marchandise ou le raccordement avec un réseau européen ou un port.

Source : https://www.eleconomista.es/empresas-finanzas/noticias/10244292/12/19/Adif-invertira-900-millones-en-electrificar-vias-para-reducir-el-uso-del-diesel.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s