L’ancien maire de Vigo, dans la province de Pontevedra (Galice), Manuel Soto (Parti socialiste ouvrier espagnol – au premier plan, à gauche), salue l’un de ses successeurs à la mairie, Abel Caballero (PSOE) – Photographie : Abel Caballero et Mundiario

L’on apprenait ce mercredi 27 novembre 2019 le décès à Vigo, dans la province de Pontevedra (Galice), à l’âge de 75 ans, de l’homme politique espagnol Manuel Soto Ferreiro, des suites d’un cancer. Né à Orense (Galice) le 6 avril 1944, il a longtemps été membre du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), avant de fonder en 1998 une formation de dissidents sociaux-démocrates et d’indépendants, les Progressistes de Vigo (Progresistas Vigueses). Il est notamment connu pour avoir été le première maire de Vigo après la fin de la dictature franquiste (1939-1975), de 1979 à 1991.

Décédé à l’Hôpital Álvaro-Cunqueiro, il a profondément marqué la cité de son empreinte en transformant une Vigo industrielle un peu endormie en cité jeune et dynamique. Il est notamment l’un des principaux artisans sur le plan politique de la Movida viguesa, cette déclinaison locale de la Movida madrilène (mouvance culturelle avant-gardiste et transgressive de la fin des années 70). Il est resté conseiller municipal de Vigo jusqu’en 2007, date à laquelle sa formation n’a pas obtenu les voix nécessaires.

Source : https://www.mundiario.com/articulo/eurorregion/fallece-manuel-soto-ferreiro-primer-alcalde-vigo-democracia/20191128131201170282.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s