Un morceau de muraille chrétienne médiévale rue de l’Amandier, à Madrid (photographie : Cristina Bejarano et La Razón)

La muraille chrétienne médiévale de Madrid est, pour l’essentiel, un vieux souvenir à l’heure actuelle puisque, construite entre le XIe et le XIIe siècles pour protéger la ville des attaques musulmanes, elle ne subsiste que dans des pans situés rue de l’Amandier, la rue Don-Pierre, la rue du Petit-Escalier, la place Isabelle-II, la place d’Orient et la rue des Jeunes-Garçons, entre autres. C’est dans la rue de l’Amandier qu’elle est la plus visible avec un ensemble en silex et en maçonnerie d’une longueur de 34,80 mètres.

La municipalité de Madrid, aujourd’hui dirigée par José Luis Martínez-Almeida (Parti populaire), a décidé de lancer en 2020 des travaux de restauration, notamment afin d’en éliminer les graffitis et de consolider l’ensemble. Les travaux devraient ainsi débuter au mois de janvier de l’année prochaine et comprendront la reproduction de la Vista de Madrid (littéralement, Vue de Madrid), du dessinateur flamand Anton van den Wyngaerde (1525-1571) sous la forme d’une peinture murale.

Source : https://www.larazon.es/madrid/20191123/e3couxhgzrcazj7ubq7qc32oma.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s