L’artiste espagnole Purita Campos (photographie : Toni Garriga, EFE et El País)

L’on apprenait ce mardi 19 novembre 2019 le décès à Madrid, à l’âge de 82 ans, de l’artiste espagnole Purificación Campos Sánchez (dite « Pura » ou « Purita » Campos), qui était née à Barcelone (Catalogne) le 18 août 1937. Peintre et illustratrice, elle s’était surtout distinguée dans la bande dessinée et a été éditée durant toute sa carrière par la maison Bruguera, sise à Barcelone. Élève de l’École des Arts et Métiers (Escuela de Artes y Oficios) de Barcelone, elle travaille d’abord pour des revues féminines comme Dalia, Sissi ou encore Can can.

C’est à partir des années 70 qu’elle se fait connaître du grand public avec sa série de bandes dessinées pour la jeunesse intitulée Esther y su mundo (littéralement, Esther et son monde). Elle a également travaillé pour le marché néerlandais en adaptant des formats qui l’avait déjà occupée. À partir des années 80, elle se concentre essentiellement sur la peinture et, en 2006, reprend du service dans le monde de la bande dessinée avec la série Las nuevas aventuras de Esther (littéralement, Les nouvelles aventures d’Esther).

Source : https://elpais.com/cultura/2019/11/20/actualidad/1574276178_469259.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s