Le roi d’Espagne, Philippe VI (à droite), et son épouse la reine Letizia lors d’une visite de la vieille ville de La Havane, à Cuba, en novembre 2019 (photographie : Getty Images)

Le quotidien national espagnol El Mundo, classé au centre-droite, a établi au mois de novembre dernier un classement des Espagnoles les plus influentes de l’année 2019. L’on y retrouve plusieurs têtes connues, à l’instar de :

  • la reine Letizia ;
  • son prédécesseur, la reine Sophie ;
  • Cayetana Álvarez de Toledo, députée du Parti populaire (PP) pour la province de Barcelone (Catalogne) ;
  • la chanteuse Amaia Romero (dite « Amaia »), née à Pampelune (Navarre) en 1999 ;
  • Inés Arrimadas, députée du parti Citoyens (C’s) pour la province de Barcelone ;
  • Meritxell Batet, présidente du Congrès des députés – Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) ;
  • Ona Carbonell, spécialiste de natation synchronisée née en 1990 à Barcelone ;
  • Isabel Coixet, cinéaste née en 1960 à Barcelone ;
  • Penélope Cruz, actrice née en 1974 à Alcobendas (Communauté de Madrid) ;
  • Susanna Griso, journaliste et présentatrice de télévision née en 1969 à Barcelone ;
  • Alicia Koplowitz, aristocrate et femme d’affaires née en 1954 à Madrid ;
  • Carmen Lamela, magistrate, membre de la Cour suprême ;
  • Adriana Lastra, députée du PSOE pour la Principauté des Asturies ;
  • Andrea Levy, conseillère municipale du PP à Madrid ;
  • María Lucía Sánchez (dite « Malú »), chanteuse née en 1982 à Madrid ;
  • Mónica Oltra, première vice-présidente de la Communauté de Valence (coalition Engagement) ;
  • Ana Pastor, ancienne présidente du Congrès des députés (PP) ;
  • Ana Rosa Quintana, présentatrice de télévision née en 1956 à Madrid ;
  • María de los Ángeles Rozalén, chanteuse née à Albacete (Castille-La Manche) en 1986 ;
  • Ágatha Ruiz de la Prada, créatrice de mode née en 1960 à Madrid ;
  • Carmen Thyssen-Bornemisza, aristocrate et collectionneuse d’art née en 1943 à Barcelone ;
  • María de la Paz Campos Trigo (dite « Paz Vega »), actrice née en 1976 à Séville (Andalousie) ;
  • Irene Largo Clavero (dite « Alice Waddington »), artiste née à Bilbao (province de Biscaye, Pays basque) en 1990 ;
  • ou encore María del Pilar Zamora, maire d’Albacete (PSOE).

Source : https://www.elmundo.es/yodona/lifestyle/2019/11/16/5dceb986fc6c83416f8b468c.html

2 réflexions sur “Quelques-unes des 500 Espagnoles les plus influentes de l’année 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s