Le diplomate espagnol Ángel Sanz-Briz (photographie : La Razón)

Ce mercredi 30 octobre 2019, la municipalité de Madrid, aujourd’hui dirigée par José Luis Martínez-Almeida (Parti populaire), a adopté une mesure visant à célébrer tous les 10 mai à partir de 2020 la figure du diplomate espagnol (1910-1980), surnommé « l’ange de Budapest » (el ángel de Budapest, jeu de mots sur son nom et son labeur durant la Seconde Guerre mondiale).

Né à Saragosse (Aragon), diplomate de carrière, il est affecté à Budapest (Hongrie) durant le second conflit international, tandis que son pays est officiellement non belligérant. Il y sauve la vie d’environ cinq mille Juifs hongrois qui devaient être envoyés dans les camps de la mort en leur octroyant un passeport espagnol et en les faisant passer pour des séfarades. C’est ce qui explique que l’État d’Israël l’ait ensuite reconnu comme « Juste parmi les Nations ».

Source : https://www.larazon.es/local/madrid/10-de-mayo-dia-del-angel-de-budapest-DL25489479?utm_source=twitter&utm_medium=organic&utm_campaign=lrzn_org_We_23_30

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s